Savoie Lactée, une unité de valorisation du lactosérum

C’est à l’initiative de l’Union des Producteurs de Beaufort que Savoie Lactée a été créée en 2015.
En 1965, 7 coopératives de la zone Beaufort (Beaufort-sur-Doron, Moutiers, Bourg-Saint-Maurice, Aime, Lanslebourg, Saint-Sorlin-d’Arves et La Chambre) se sont regroupées pour créer l’Union des Producteurs de Beaufort (l’UPB). C’est sous son impulsion que le fromage Beaufort obtient dès 1968 l’Appellation d’Origine Protégée. Le but de l’UPB est d’assurer une qualité optimale des produits, de faire perdurer l’agriculture en zone de montagne et de relever les défis techniques inhérents à cette volonté.

En 2015, avec la création de Savoie Lactée, l’UPB intègre 2 nouvelles coopératives savoyardes à gestion directe : les coopératives laitières de Yenne et des Entremonts en Chartreuse qui fabriquent de la Tomme de Savoie IGP. Elles fonctionnent sur les mêmes principes que les 7 coopératives de la zone Beaufort.

Yvon Bochet, Président de l’UPB :

« Savoie Lactée est née d’une volonté commune de pérenniser une filière agricole de montagne avec une logique de développement durable. Les générations futures sont au cœur de notre motivation. Savoie Lactée représente un enjeu économique et environnemental pour la filière agricole et la région. Ce site unique en Europe a nécessité une forte mobilisation de nombreux partenaires publics et privés. Il intègre les techniques les plus performantes pour valoriser le lactosérum et un processus de recyclage créateur d’énergie ».